Vitalité et longévité

Longévité

La joie intérieure et la vitalité sont indispensables pour mener à bien notre voeu de réaliser le bonheur pour soi et pour les autres.” – Daisaku Ikeda.

Cultiver la vitalité et la longévité est une priorité pour les Chinois. La vitalité est un objectif principal.
La longévité en Chine n’est pas vivre le plus longtemps possible et atteindre un âge très avancé.

C’est vivre le plus longtemps possible en étant autonome, tant sur un plan mental, qu’intellectuel et physique. Pour cela, les Chinois cultivent la vitalité, à travers l’alimentation, les exercices physiques comme le Qi Qong, le Taï Chi Chuan, et l’économie d’énergie.

Afin d’économiser les forces en soi, l’économie d’énergie est une véritable philosophie dans la pensée chinoise, qui se cultive à tout moment, et dans toute situation.

Le Taï Chi Chuan serait une activité plus douce que le Kun Fu. Il serait recommandé pour les personnes âgées ayant des articulations douloureuses.

L’alimentation est la base de la vitalité. Dans la Chine Antique, Les Zhou, que l’on appelle les bols chinois, sont une pratique ancestrale de prévention et de réajustement énergétique.

Servis au petit déjeuner, comme starters digestifs, mais aussi au repas du soir, en fonction des effets bénéfiques sur le corps pour renforcer la vitalité du sang, des tendons, des muscles, du foie, des reins…

Contrairement à nos habitudes de manger des repas qui nous laissent dans une certaine lourdeur, en Chine, ces Zhou sont bons mais surtout donnent une vitalité exceptionnelle et permettent d’économiser nos forces.

“Quelle que soit ma volonté pour atteindre un but, je vais devoir compter avec des forces qui me sont extérieures (le Temps, et le Feng Shui). Pour cela je dois économiser mes propres forces (ma vitalité).”

chinese-5233516_1920

L’alimentation, les exercices physiques et un bon Feng Shui permettent d’entretenir notre santé, notre vitalité,  et par conséquent notre longévité.

Et vous, comment concevez-vous la longévité ?